Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
GALIAN - Transaction : Bail commercial : Notion de rupture abusive des pourparlers
30.11.18

[e-Mo RCP] Transaction : Bail commercial : Notion de rupture abusive des pourparlers

La Cour de cassation dans un arrêt de censure du 25 octobre 2018 n°17-24024 rappelle que pour constituer une rupture abusive des pourparlers pouvant donner lieu à indemnisation le demandeur doit caractériser une absence de motif légitime ou un comportement de mauvaise foi démontrant une faute de son interlocuteur dans l'exercice de la liberté de mettre un terme à des discussions précontractuelles. En l’espèce le candidat preneur à un bail commercial n’avait pas commis d’abus fautif, dans la mesure où son revirement et son refus de contracter étaient liés à une superficie du local différente de celle présentée initialement dans le cadre des pourparlers précontractuels.

Article rédigé par Maître Cyril Sabatié