Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
GALIAN - Transaction : Bon de visite et droit à dommages-intérêts
20.12.17

[e-Mo RCP] Transaction : Bon de visite et droit à dommages-intérêts

La cour d’appel d’Amiens, dans un arrêt du 19 mai 2017 n°15-04194, rappelle au visa de la loi Hoguet que le bon de visite ne peut servir de fondement ni à un droit à honoraires, ni à un droit à indemnisation contre l’acquéreur qui s’est passé du concours de l’agence avec laquelle il a visité.  Dans cette hypothèse l’action aurait pu être menée contre le mandant à qui l’acquéreur avait sans doute été présenté mais le mandat n'était pas exclusif et surtout il n'interdisait pas de traiter par l'intermédiaire d'une autre agence avec un acquéreur présenté, aucune faute n'avait donc été commise par le mandant.

Article rédigé par Maître Cyril Sabatié