Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
27.05.20

La cour d’appel de Colmar a pu juger légitimement, dans un arrêt du 27 janvier 2020 n°18-02447, que l’agent immobilier qui fait visiter après la résiliation de son mandat de vente et avant la conclusion d’un nouveau mandat ne peut prétendre à honoraires sur la vente conclue par la suite. Rappelons en effet que l’agent immobilier ne peut négocier ou s'engager sans détenir un mandat écrit préalable (article 72 du décret du 20 juillet 1972).

Me Cyril SABATIE Avocat spécialiste en droit immobilier