Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
19.05.21

Alors qu’ils étaient dans les liens d’un mandat exclusif, les vendeurs ont été contactés directement par des candidats acquéreurs à qui ils ont fait visiter sans le concours de l’agence mandaté. La Cour d’appel de Caen a condamné ces vendeurs indélicats dans un arrêt du 18 juin 2020 n° 18-02149 sur la base de la clause usuelle qui figurait au mandat au terme de laquelle les mandants s’interdisaient « pendant la durée du mandat, de négocier soit par lui-même soit par un autre intermédiaire la vente des biens et s'engage à diriger sur le mandataire toutes les demandes qui lui seraient adressées personnellement ». Les vendeurs ont été condamnés à verser 7000€ à l’agent immobilier au titre de la clause pénale, montant équivalent aux honoraires prévus au mandat.

Me Cyril SABATIE Avocat spécialiste en droit immobilier.