Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
27.08.13

GALIAN, le spécialiste de l’assurance pour les professionnels de l’immobilier et la Fédération française des sociétés d’assurance estiment que la GUL ou la Garantie universelle des loyers devrait coûter entre 1,5 et 2 milliards d’euros chaque année, et ce, dès 2017.

Des chiffres sous-évalués par le ministère du Logement

D’après le ministère du Logement, la GUL qui est prévue dans le projet de loi ALUR (pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové) devrait coûter entre 400 à 700 millions d’euros chaque année. Ce chiffre serait sous-évalué de moitié d’après les estimations des assureurs spécialisés dans l’immobilier. En effet, si l’on considère que 180 000 à 300 000 sinistres seront déclarés annuellement par les bailleurs sur l’intégralité des logements loués pour un taux de cotisation de 2 % et 7 000 euros de coût de sinistre, le coût de cette garantie devrait osciller entre 1,5 et 2 milliards d’euros par an.

Retrouvez l’intégralité de cet article en cliquant sur ce lien : ici