Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
28.11.13

"Selon un rapport de l’Inspection générale des finances, la garantie universelle des loyers (GUL), en préparation par le gouvernement, pourrait coûter à l’Etat entre 245 et 994 millions d’euros.

Le rapport, révélé par L’Opinion mardi 26 novembre, remet de l’huile sur le feu sur un sujet déjà brûlant. Alors que le gouvernement se dirige vers l’abandon d’un système de taxation au profit d’un financement par l’Etat, l’enquête de l’IGF chiffre de 245 millions à 994 millions d’euros le « vrai coût » du dispositif. Une fourchette qui reste large, appuyée par un « scénario central (qui) s’établit à 569,5 millions, sur la base d’un taux de sinistralité de 1,8 %, sur un loyer moyen de 606 euros, un taux de recouvrement de 49,40 % et une durée moyenne d’impayés de 8,2 mois », précise le quotidien économique. Or, les finances publiques pourraient pâtir de « risques sous-jacents » à la mesure importants, « puisque l'assiette des loyers à garantir annuellement est de l'ordre de 50 milliards d'euros », souligne l’IGF.

Les plus modestes évincés ?"...

Retrouvez la suite de cet article en cliquant sur le lien suivant : ici