Envoyer l'article par email

Courriels des destinataires séparés par des virgules.
03.09.13

Les professionnels de l'assurance et de l'immobilier redoutent que la garantie universelle des loyers de Cécile Duflot ne soit une nouvelle usine à gaz.

Mettre en place une Garantie universelle des loyers en France n'est pas une mince affaire. La ministre du Logement Cécile Duflot se donne ainsi plus de 2 ans pour monter ce dispositif, qu'elle a intégré dans son projet de loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) qui sera débattu au Parlement dès septembre.

La mise en place de cette "sécurité sociale du logement", censée couvrir l'intégralité des propriétaires et des locataires en cas d'impayés, sera effective le 1er janvier 2016. Elle nécessitera la création d'une agence publique chargée d'indemniser les propriétaires qui travaillera main dans la main avec le trésor public pour le recouvrement des impayés. Un service d'accompagnement social sera également créé, alors que des intermédiaires, peut-être assureurs, s'occuperont de gérer les sinistres.

Une usine à gaz ?

Retrouvez l'intégralité de l'article en cliquant : ici